Le laboratoire ProtecSom s’investit davantage dans la lutte contre les acariens


Une campagne d’information et de sensibilisation pour les personnes potentiellement concernées par l’allergie aux acariens voit le jour ! Cette campagne est le fruit d’un solide partenariat entre l’Association Asthme & Allergies, le Laboratoire ProtecSom et plusieurs acteurs spécialistes de l’allergie.  



Tous unis contre l’allergie aux acariens

Asthme & Allergies, association créée en 1991, est devenu l’acteur de référence pour les allergies et l’asthme. Cette association ne cesse de multiplier les actions pour les patients et leurs besoins avec la volonté d’accompagner le patient dans son parcours de soin et de l’aider à mieux vivre avec son allergie ou son asthme.


Tout comme le laboratoire ProtecSom, d’autres partenaires ont apporté leurs soutiens pour réaliser cette campagne de communication.


Simple rhume ou allergie aux acariens, attention à la confusion !

Trop souvent banalisés, les symptômes de l’allergie aux acariens sont souvent perçus comme ceux d’un simple rhume. Pourtant, une rhinite allergique qui n’est pas prise en charge peut avoir de graves conséquences.  

 

Nez bouché ou nez qui coule, éternuements, fatigue, toux, yeux rouges… Ces symptômes sont aussi contraignants qu’envahissants et ils ont un impact réel sur le quotidien et la qualité de vie des personnes allergiques.

 

En effet, les allergies respiratoires, en constante augmentation, représentent un réel handicap pour les personnes qui en souffrent tant elles affectent leur quotidien.


Améliorer le quotidien des personnes allergiques

En tant que fabriquant de dispositifs médicaux pour les personnes allergiques aux acariens, nous positionnons le patient au cœur de notre motivation. Il est donc de notre devoir de tout mettre en œuvre pour informer les personnes qui pourront ainsi mettre les bons mots sur leurs maux.

 

C’est donc tout naturellement que nous avons participé à cette action de communication. A travers celle-ci et avec l’ensemble des acteurs, nous souhaitons informer sur les différents symptômes de l’allergie aux acariens, encourager à établir un diagnostic auprès de leurs médecins, et présenter les solutions qui pourront, de manière durable, améliorer le quotidien des personnes allergiques aux acariens. 


Découvrez dès maintenant cette campagne de communication :

 

 




Plus d’informations sur le site Asthme & Allergies : https://asthme-allergies.org/

Entretien avec Lucie, Responsable de fabrication

Entrée en mars 2012 au sein du laboratoire OptimHal-ProtecSom, Lucie a débuté en tant que couturière avant de se voir confier le poste de responsable de fabrication.  


 


Lucie, peux-tu décrire ton métier en 3 mots ?

  • Accompagnement
  • Organisation
  • Gestion du temps

En quoi consiste ton travail ?

Au quotidien, je m’occupe de la gestion de production de nos ateliers de fabrication. Plus précisément, je mets en place des moyens et des outils qui permettent d’améliorer continuellement nos ateliers de fabrication, de manière à allier hausse de la productivité et bien être des salariés.

 



L’atelier de fabrication, qu’est-ce que c’est ?

L’atelier de fabrication, c’est là où nous fabriquons nos housses anti-acariens, de A à Z ! Le fait que nos produits soient des dispositifs médicaux nous oblige une traçabilité et une transparence de nos produits.  

La fabrication de nos housses anti-acariens requiert un savoir-faire digne des plus grands ateliers de couture !


Qu’est-ce qui te motive à travailler au sein du laboratoire OptimHal-ProtecSom ?

Travailler au sein du laboratoire OptimHal-ProtecSom m’offre la possibilité de travailler sur des tâches diverses et variées qui ne laissent place à la routine. S’épanouir dans une entreprise où la principale mission est d’améliorer le quotidien des personnes allergiques est une réelle source de motivation.


OptimHal-ProtecSom, c’est aussi une entreprise familiale qui véhicule des valeurs qui me sont chères : Esprit d’équipe et Respect. 


Raconte-nous brièvement une journée type.

Il n’y a pas de journée type au sein du laboratoire OptimHal-ProtecSom. Chaque jour est différent, c’est ce qui me plaît !

Utiliser sa chambre d’inhalation efficacement en 5 étapes

Vous ou un de vos proches souffrez d’une maladie respiratoire et votre médecin traitant vous a prescrit un traitement inhalé en aérosol-doseur avec une chambre d’inhalation ? 

 

 

Découvrez 5 conseils pour utiliser efficacement votre chambre d’inhalation TipsHaler®.


Vérifiez l’aérosol-doseur 

Assurez-vous que l’aérosol-doseur n’est pas vide.


Retirez et secouez énergiquement l’aérosol-doseur

Retirez le bouchon de l’aérosol doseur puis secouez-le énergiquement (effectuez de nouveau cette action s’il n’a pas servi pendant plus de 10 minutes).


Purgez et introduisez l’embout dans l’aérosol-doseur

Purgez la première bouffée dans le vide puis introduisez l’embout de l’aérosol-doseur dans l’adaptateur situé à l’arrière de la chambre d’inhalation.


Placez correctement l’embout ou le masque 

Placez l’embout buccal de la chambre ou le masque adapté sur la bouche et le nez, et appuyez légèrement afin de permettre au masque de bien adhérer à son visage.


Libérez une dose du médicament

Libérez une dose du médicament en appuyant sur l’aérosol-doseur, tout en maintenant l’embout buccal ou le masque sur le visage du patient. Libérez le nombre de bouffées prescrites par le médecin.


Patientez ! 

Attendez au moins 15 secondes afin d’être sûr que le patient inhale bien le produit lorsqu’il respire (deux ou trois inhalations), puis retirez l’embout buccal ou le masque de la bouche.


Recommencez selon la prescription du médecin.


Retrouvez ces étapes dans une courte vidéo : 

 

OptimHal-ProtecSom était présent au déjeuner de la Normandy French Tech

Le jeudi 31/05/2018, Thierry Porée, président du laboratoire OptimHal, était convié à un déjeuner avec la Normandy French Tech où était présent une vingtaine de startups Normandes ainsi que Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé du Numérique.

 

 

Chacune de ces startups, plus innovantes les unes que les autres, ont pu échanger avec Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’état au numérique. Parmi ces entreprises, on a retrouvé Yousign, Dans ma culotte, E-commerce nation et bien d’autres …

 

Un moment de partage et de convivialité pendant lequel Thierry Porée a présenté le projet DigitHal®, une chambre d’inhalation intelligente permettant d’améliorer la bonne prise des traitements inhalés pour les enfants asthmatiques.

 

DigitHal® permettra aussi un meilleur suivi des traitements par les soignants.

OptimHal-ProtecSom reçoit des élus locaux

Dans le cadre d’une visite de la zone d’Armanville, Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin est venu à la rencontre des entreprises locales accompagné de Jacques Coquelin, maire de Valognes.

 

 

A cette occasion, Thierry Porée, président du laboratoire OptimHal-ProtecSom, a présenté aux élus l’entreprise dans laquelle sont pensés, imaginés et créés des dispositifs médicaux commercialisés dans plus de 25 pays.

 

Double lauréat du prix Galien MedStartup, le laboratoire OptimHal-ProtecSom a acquis une reconnaissance internationale dans la déposition pulmonaire des médicaments.

 

En s’inscrivant dans une démarche d’innovation continue, le laboratoire OptimHal-ProtecSom a la volonté de créer les dispositifs médicaux de demain qui amélioreront la qualité de vie du patient et qui faciliteront le travail des soignants.

L’Efficacité des housses anti-acariens ProtecSom®


Couette anti-acarien Texaal


Depuis de nombreuses années, nous plaçons l’expérience des patients au cœur de notre stratégie. En s’inscrivant dans une logique de qualité, nous menons régulièrement des études sur les expériences de nos patients pour mesurer l’efficacité de nos housses anti-acariens.



Le retour des patients – Le cœur de nos préoccupations  ! 

Les retours des utilisateurs de housses anti-acariens ProtecSom® font, depuis de nombreuses années, partie intégrante de notre démarche d’amélioration continue et des indicateurs sont observés continuellement dans le cadre de la norme ISO 13485:2003 (norme de fabrication des dispositifs médicaux).

Parmi ces retours de patients, figure un questionnaire de suivi qui nous permet de recueillir leur ressenti sur l’utilisation quotidienne des housses Protecsom® et des effets sur les symptômes de l’allergie. 

Une première étude déclarative ayant fait l’objet d’une présentation d’un poster au XXIIème World Allergy Congress a permis d’observer une diminution moyenne de 60,8% des symptômes ressentis par les patients qui utilisent une housse anti-acariens ProtecSom® (Texaal® ou Noxaalon®).

Régulièrement, nous recueillons l’avis des patients pour mesurer leur qualité de vie et l’efficacité de nos housses anti-acariens.


Analyse des symptômes rapportés par les patients – La toux en tête !

Les symptômes des allergies aux acariens sont très variés même si pour l’ensemble des patients inclus dans cette étude, les principaux symptômes touchent dans un premier temps les voies respiratoires et se manifestent pour 50% d’entre eux par une toux. Sans oublier le nez qui coule, les yeux rouges et les démangeaisons qui sont eux aussi des manifestations de l’allergie aux acariens citées par les patients.

 

Les mesures d’évictions des acariens – Difficile de se séparer des peluches !

Plusieurs mesures d’éviction sont vivement encouragées par les professionnels de santé et ProtecSom® pour diminuer la présence des acariens en complément des housse anti-acariens. Aération quotidienne, suppression des moquettes, température adéquate, suppression des peluches, nettoyage régulier de la literie et la suppression des animaux dans les chambres sont les principales recommandations pour limiter la reproduction et la prolifération des acariens.  87% des répondants respectent au moins 5 des mesures d’éviction citées. La suppression des peluches reste toutefois difficile quand 56,5% des utilisateurs sont des enfants.

Si cette mesure reste difficile pour l’enfant, nous conseillons fortement de laver régulièrement les peluches.


Housse anti-acariens et mesures d’évictions – Duo de choc !

Plus d’un tiers des patients interrogés affirment avoir pris des mesures d’éviction en complément de l’installation de housses anti-acariens. Protéger sa literie avec des housses anti-acariens tout en appliquant les différentes mesures d’éviction réduit de manière significative le niveau de gêne ressenti par les patients allergiques.


Housse anti-acariens ProtecSom® – Une réduction moyenne de 60% des symptômes ressenties !

Après utilisation des housses anti-acariens ProtecSom®, les patients constatent une réduction moyenne de 60% des symptômes ressentis. Ce chiffre permet de valider l’efficacité des housses anti-acariens ProtecSom® pour les patients allergiques. 98% des patients inclus dans l’étude évaluent à la baisse la gêne associée à leurs symptômes après l’installation de housses anti-acariens ProtecSom®.


ProtecSom® – Vu par les patients !

La majorité des patients inclus dans cette étude s’accordent à dire que les housses anti-acariens ProtecSom® sont de bonnes qualités voir de très bonnes qualités.

Parmi les patients interrogés, après l’installation de housses anti-acariens, ils sont plus de 88% à les qualifier d’agréables et 76% affirment conserver leur confort de couchage.

 

97% des patients utilisant nos housses anti-acariens recommandent ProtecSom®.



Les marque Texaal® et Noxaalon ® sont la propriété du laboratoire OptimHal-ProtecSom SAS.

Comment diminuer la présence des acariens ?


Les acariens trouvent pleine satisfaction dans un environnement chaud, humide et obscur faisant de votre matelas leur endroit préféré. Près de deux millions d’acariens peuvent y être présents.


Aérez votre chambre

Pour commencer, il est indispensable de bien aérer votre chambre et de laisser respirer votre matelas. Cette technique permet de réduire l’humidité et la chaleur contenue dans votre matelas pour mettre les acariens dans une situation d’inconfort.

 

Éliminez les poussières

La deuxième étape consiste à éliminer, à l’aide d’un aspirateur à filtre HEPA, toutes les poussières présentes sur les éléments de literie (coussins, canapé…). Nous conseillons également de limiter ou supprimer les objets qui retiennent la poussière (peluche, tapis…)


Enfermez vos vêtements

Les vêtements doivent être rangés dans un environnement fermé et clos pour éviter que la poussière ne s’y dépose.


Ne chauffez pas trop la pièce

Maintenir une température en dessous de 19° devrait réduire le nombre d’acariens dans vos chambres de manière significative.


Plus de précisions sur le lien suivant : https://www.protecsom.com/allergie-aux-acariens/